Angers
contact@vanessaremignon.com

Entrepreneuriat : le juste équilibre entre énergie féminine et énergie masculine

Entrepreneuriat : le juste équilibre entre énergie féminine et énergie masculine

Entrepreneuriat : le juste équilibre entre énergie féminine et énergie masculine

L’entrepreneuriat, c’est un équilibre entre l’énergie masculine et l’énergie féminine. C’est le juste équilibre entre les actions ET « la contemplation ».

Aujourd’hui, je
voulais partager avec toi l’échange que j’ai eu avec une de mes clientes. De plus, je souhaite te rappeler que nous ne sommes pas des « faire » humains mais des « êtres humains ».  Et ça, malheureusement, on l’a perdu de vue !

Dans l’épisode de podcast de cette semaine, je partager mes conseils pour que tu puisses trouver ton équilibre entre ton énergie féminine et ton énergie masculine. 

Disponible également sur l’une des plateformes suivantes :

– Spotify

Anchor

– Google Podcast 

Comment rétablir son équilibre entre l'énergie féminine et l'énergie masculine quand on est plus dans le "faire" plutôt que l'"être" ?

Nous sommes conditionnés à être dans le « faire ». En entreprise, on parle objectifs, performance, productivité. Trop souvent, les objectifs sont éloignés de la réalité mettant les exécutants, les managers, les équipes en difficulté.

 

Chaque jour, on se presse. On alourdit nos agendas. Il faut toujours « plus ». On remplit notre temps de « faire ». Ce qui mène aujourd’hui notre société à être à bout de souffle, l’être humain à bout de souffle.

 

Ce matin, une cliente me partageait la honte qu’elle ressentait à être en arrêt et de continuer à toucher son salaire alors qu’elle n’est pas productive. Elle qui depuis la fin de ses études à toujours beaucoup travaillé. Elle qui était toujours occupée du lundi au dimanche, s’est retrouvé e du jour en lendemain, chez elle sans agenda rempli, sans objectifs à atteindre, sans date line à respecter etc. Elle me partageait dans cette période lui procurait un bien-être. Jamais elle n’aurait cru penser que profiter de son temps, se reposer, ne rien faire lui procurerait autant de bénéfices. Jamais elle n’aurait cru penser cela.


Et l’émotion qui la traverse alors, c’est la honte.


Où je veux en venir en te partageant cela ?

 

Je veux simplement te montrer que nous n’avons pas besoin d’être tout le temps dans le faire. Et c’est même vital contrairement à ce que l’on a pu nous faire croire… ce que la société a voulu nous faire croire.

 


Aujourd’hui, tu es salarié ou en transition.

Tu as, indéniablement, ces automatismes. Tu ressens très certainement de la culpabilité à « ne rien faire. » 

Car nous avons les croyances qu’il faut travailler dur, qu’il faut faire beaucoup pour réussir, pour atteindre le succès.

Or, cela est une erreur.


Tu peux décider de créer et lancer une entreprise dans laquelle tu vas travailler 70 heures/semaines et réussir. 
Si tu le désires, tu peux.

Ce n’est pas ma conception du succès. Et ce n’est pas non plus celle de mes clients et clientes.

 

Si aujourd’hui, tu as le sentiment d’être dans « le faire » et que tu risques d’adopter les mêmes comportements en tant qu’entrepreneur·e·s.


Tu vas vouloir être partout : contacter des associations, des entreprises pour parler de tes offres, organiser des ateliers, développer des partenariats, écrire des articles de blog, publier sur les réseaux sociaux etc… Tu vas vouloir combler ton temps. Parce que tu as la croyance qu’il faut « faire » et que si tu ne fais pas, les résultats ne seront pas au rendez-vous.

C’est un comportement normal puisqu’on nous a appris à fonctionner comme cela.

Le risque que tu prends : l’épuisement… En plus de ressentir la colère, la frustration, l’amertume, le dégoût.

On le voit bien dans le monde de l’entreprise. L’être humain est à bout de souffle car il court partout, il est tout le temps occupé. Il est accaparé par tout ce qu’il doit faire. Et il en perd l’essentiel, son focus.


Pour avoir le sentiment d’être occupé, on comble notre temps d’activité, de tâches qui ne desservent pas nos objectifs. 

 

Et c’est ce que j’ai pu expérimenté… Pour avoir le sentiment d’être occupé, de travailler dans mon entreprise, je passais des heures et des heures derrière mon écran à surfer sur les réseaux sociaux, à apprendre, à publier, à enregistrer des vidéos… Alors que, pour avoir des résultats, je n’avais pas besoin de tout ça.

Je comblais mon temps pour me rassurer..; Si je fais telle chose, je vais me rendre visible et donc, les clients vont me trouver.

Ce n’était clairement pas la bonne énergie.

Nous n’avons pas besoin de combler notre temps ni d’être tout le temps dans le faire.

Nous ne sommes pas des « faire » humains. Nous sommes des « êtres humains ». Et ça, malheureusement, on l’a perdu de vue !


Notre énergie en tant qu’entrepreneur est essentielle. Nous avons besoin de la prendre en considération et d’en prendre soin.

Nous avons besoin, avant d’être dans le « faire », d’être dans « l’être »»

 

L’entrepreneuriat, c’est une danse entre l’énergie masculine et l’énergie féminine, c’est le juste équilibre pour toi entre les actions ET « la contemplation ».

 

Pour rappel, que nous soyons un homme ou une femme, nous avons à l’intérieur de nous, ces deux énergies. C’est le Yin et le Yang. Nous avons, quelque soit notre sexe, cette polarité à l’intérieur de nous.

 

Cela implique quoi concrètement ?

Entrepreneuriat : Trouver son équilibre énergétique

L’énergie masculine est celle qui permet de manifester les choses, de les rendre concrètes. C’est la matérialisation : l’organisation, la planification, l’analyse, l’action en somme. C’est aussi, la responsabilité, l’autorité, la puissance.


Notre énergie féminine, c’est notre capacité à être à l’écoute de soi, de nos ressentis, nos émotions. Mais c’est aussi l’écoute de l’autre. C’est l’intelligence émotionnelle. C’est notre sensualité, notre créativité, notre intuition, notre capacité à prendre soin de…

L’énergie féminine, c’est l’invisible et le subtil. C’est l’être.

Le masculin, c’est l’action qui permet de rendre manifeste quelque chose.

Il n’y a pas une énergie mieux que l’autre. Les deux sont complémentaires.

 


Or, nous avons oublié que le masculin est au service du féminin. C’est l’énergie masculine qui permet de rendre concret l’énergie féminine.

 


Au lieu de toujours se demander comment faire, quelles actions je peux mettre en place pour atteindre mes objectifs, demandons-nous plutôt ce qu’il est possible de faire pour construire davantage sa légitimité, sa confiance en moi, de grandir sa valeur personnelle, de lâcher prise, de développer sa créativité etc…

 

Si nous faisons des actions parce qu’il faut faire des actions et que nous ne sommes pas dans une bonne énergie, les résultats ne sont pas là.

Si nous faisons des actions guidées par la peur (« il faut que j’appelle telle personne », « il faut que je prospecte »), les résultats ne seront pas à la hauteur de votre engagement car cela part d’un espace de manque. On est dans une énergie négative.

 


Il est donc essentiel de toujours partir de soi : de ses désirs, de sa créativité, de ses ressentis, de son intuition pour poser des actions.

 

Lorsqu’on est toujours dans le « faire », on ne laisse pas de place à cela. On ne crée pas l’espace propice à cela. On n’est pas dans l’écoute de soi.

 

Partir de soi est la clé.

 

On n’a pas besoin de combler notre temps.

 

On n’a juste besoin d’être SOI et de rendre concret ce qui nous inspire, ce qui anime, ce qui nous donne envie.

 


Le « faire » vient rendre concret nos inspirations.

Le masculin vient soutenir le féminin.

 


Maintenant, à chacun de mettre le curseur à la bonne place entre « le faire » et « l’être », entre « l’énergie masculine » et « l’énergie féminine ».

Conclusion

Tu as maintenant toutes les clés pour comprendre et trouver ton équilibre entre ton énergie féminine et négative. Où en es-tu actuellement ? Que comptes-tu mettre en place pour améliorer ce équilibre dans ta vie d’entrepreneur.e ? Es-tu prête à redevenir un « être » humain et plus un « faire » humain ? 

Ton JOB ne te convient plus et tu es déterminée à trouver ta mission de vie et créer une entreprise à impact positif ? Réserve dès maintenant ta séance clarté offerte afin que nous puissions clarifier ta situation, définir les toutes premières actions pour concrétiser ton rêve et voir si je suis la bonne personne pour te guider.
👉 Clique ici pour rejoindre la communauté, des femmes et des hommes audacieux et déterminés à contribuer et apporter de la valeur pour rendre notre monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini-cours OFFERT

VOTRE MINI-COURS OFFERT

Le business model durable et rentable qui vous correspond à 100% et qui vous permet d’avoir un impact positif.