Angers
contact@vanessaremignon.com

Bilan de compétences VS coaching professionnel : que choisir ?

Créer une entreprise alignée avec sa raison d'être

Bilan de compétences VS coaching professionnel : que choisir ?

que choisir entre bilan de compétences et coaching professionnel

Votre vie professionnelle ne vous convient pas et vous voulez changer ? Seulement voilà, face à tout ce que vous pouvez lire, vous vous sentez un peu perdue. Vous ne savez pas ce qui serait le plus opportun pour vous entre un bilan de compétences ou un coaching professionnel spécialisé en reconversion professionnelle.

Aujourd’hui, je vous explique les similitudes et les différences de ces deux accompagnements.

Mais avant toute chose, je tiens à préciser que cet article n’a pas pour objet de décrier le bilan de compétences parce que je suis coach spécialisée en reconversion professionnelle. Au contraire, le bilan de compétences se base sur des outils pouvant être pertinents (d’ailleurs, j’en utilise moi-même, notamment lorsqu’il s’agit d’aborder la phase des compétences et de l’élaboration du projet).

Si je décide, aujourd’hui, de prendre « la plume » pour partager avec vous mon ressenti, c’est également pour 2 raisons :

         1. On me pose souvent cette question « quelle est la différence entre votre coaching et un bilan de compétences » ?

         2. Et les 2/3 de mes clientes ont déjà fait un bilan de compétences dans les 5 ans (en moyenne) précédents mon accompagnement,

Donc le bilan de compétences et le coaching ont un intérêt commun : celui de vous guider vers un mieux être professionnel. Mais en fonction de ce que vous poursuivez comme but, l’un des deux sera nécessairement plus adapté.

Quand vient l’heure du changement

Vous connaissez la boule au ventre du dimanche soir ?

Le matin, votre réveil sonne 10 fois avant que vous ne vous décidiez à sortir de votre lit ? Chaque jour passant, vous ne vous  sentez pas à votre place, pas en accord avec valeurs ?

Bref, vous ressentez le besoin de changer quelque chose dans votre vie professionnelle.

Oui, mais quoi ?

Un changement de service ? D’entreprise ? De métier ?

Lorsque le vent du changement sonne à votre porte, il est indispensable et même vital de l’écouter et de ne pas attendre pour amorcer ce changement.

Bien évidemment, dans nos sociétés actuelles, en mode pilote automatique, on s’est déconnectée de nos ressentis (ou on ne veut pas véritablement les écouter). On se dit que notre douleur au ventre passera demain,  qu’à notre âge, il est normal de ne pas avoir un bon sommeil ou encore que notre coeur qui palpite lorsque notre N+1 entre dans le bureau avec violence, ce n’est finalement pas grand chose…

Et pourtant, il est essentiel de s’écouter et d’arrêter de se cacher derrière ces fausses bonnes excuses.

Ensuite, par où commencer ?

Le bilan de compétences : définition

Le bilan de compétences est un outil de formation normalisé, formaté et très structuré. Son objectif est de permettre de faire un point sur la carrière, les compétences, les aptitudes et les motivations. Il comprend ainsi 3 grandes étapes : 

  • Une phase préliminaire qui vise à cerner votre demande ainsi que vos besoins. On vous explique également comment se déroulera la procédure du bilan,
  • Une phase investigation qui vous permet de travailler sur tout votre parcours scolaire et professionnel (principalement), de mettre en exergue vos modes de fonctionnement, vos motivations, vos aptitudes et vos compétences,
  • Une dernière phase dite phase de conclusion dans laquelle vous recevez une synthèse de l’ensemble des exercices et tests réalisés afin de faire émerger un ou plusieurs projets professionnels et d’en étudier la faisabilité.

C’est véritablement un outil tourné vers l’évolution professionnelle, c’est-à-dire qu’il peut vous permettre d’accéder un emploi mieux rémunéré (car vous aurez mis en exergue une cartographie de la professionnelle que vous êtes !), de changer de secteur d’activité pour être dans un environnement qui vous correspond davantage ou de retrouver un emploi si vous êtes actuellement demandeur d’emploi.

Le bilan de compétences  est donc intéressant dans ce sens. 

Il est dispensé par des centres spécialisés recensés auprès des Fongécifs de chaque régions. Si vous êtes domiciliées dans les payes de la loire, par exemple, consultez le site internet du Fongécif des Pays de la Loire afin d’identifier les centres susceptibles de vous intéresser.

Ce dispositif dont le prix oscille entre 1 500 euros et 2 000 euros peut être pris en charge soit par l’employeur soit par l’OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés qui sont les gestionnaires de fonds de formation en France) de votre branche d’activité soit par le Pôle emploi sir vous êtes demandeur d’emploi. 

Je ne m’attarderai pas davantage sur les différentes conditions pour être bénéficiaires de ce dispositif car ce n’est pas l’objet de mon article. Je vous donne ici les grandes ligne afin que vous puissiez avoir entre vos mains les éléments indispensables pour prendre la bonne décision quant à l’accompagnement qui correspond le mieux à votre besoin.

Ce que je reproche au bilan de compétences, principalement si le besoin concerne une reconversion (un virage à 180°), c’est qu’il vous fait faire une batterie de tests qui ont tendance à vous mettre dans des cases. Or, j’ai pour habitude de dire que nous sommes des êtres uniques ! Les tests doivent nous donner une indication, une information mais ils ne doivent pas nous cataloguer !

De même, il est rare qu’à l’issue d’un bilan de compétences, on se retrouve aux antipodes du métier qui est le sien. Il en ressort alors un sentiment d’inachevé. L’impression de ne pas avoir exploité davantage de pistes et d’être passée à côté de quelque chose.

 

 

OFFERT, votre mini-cours « Trouver le business model durable qui me correspond à 100% »

Le coaching pour la reconversion professionnelle : quels apports ?

Le coaching est davantage personnalisé et beaucoup plus introspectif. C’est ce qui me plaît dans cette démarche. En effet, je pars du principe que nous sommes toutes uniques et que nous avons toutes un rôle précis à jouer dans notre société. Nous sommes un savant mélange de plusieurs éléments et c’est ce que je m’évertue à faire émerger chez mes clientes.

Le bilan de compétences, comme son nom l’indique, part des compétences. Il est donc opportun lorsque l’on s’interroge sur sa carrière et notamment sur une évolution de carrière. 

En revanche, pour les personnes qui ressentent un désir profond de se réinventer professionnellement, le coaching est beaucoup plus adapté car il va dans l’introspection. Il va à la recherche de ce qui vous anime profondément, de ce qui a du sens pour vous. Il fait émerger votre véritable nature et surtout, il vous autorise à rêver en vous permettant de vous dire que TOUT est possible. Ensuite, vient la confrontation à la réalité du marché. Mais rien que le fait de « s’autoriser à », permet d’ouvrir le champ des possibles et d’identifier toutes les pistes, ce que ne permet pas le bilan de compétences.

Pour illustrer mes propos, plusieurs exemples.

Tout récemment, j’ai échangé avec une femme qui est dans un processus de reconversion. Elle a fait un bilan de compétences et il en est ressorti 2 domaines professionnels lui correspondant : documentariste (elle est journaliste de formation !) ou coach.

La conseillère de l’APEC lui a alors répliqué « mais, coach, ce n’est pas un métier ! N’allez pas vers ça ! »

Or, il existe un diplôme d’état, reconnu par le RNCP (répertoire national des Certifications Professionnelles) et qui vous octroie le titre de coach professionnel !

Passons…

differences-entre-bilan-de-competences-coaching-professionnel

Ce genre de propos peut déstabiliser une personne et l’écarter de sa véritable trajectoire. D’ailleurs, mon interlocutrice a été profondément marqué par cela car elle a une appétence pour le conseil et l’accompagnement, notamment en ce qui concerne la parentalité. Donc ça, ce n’est franchement pas possible !

Nous devrions tous avoir la possible de choisir un métier qui nous enthousiasme, nous motive et nous permette de rayonner en mettant en avant, au quotidien, TOUT ce qui fait de nous, un être de talents et unique.

C’est la force du coaching qui permet, justement, de choisir des outils qui seront davantage personnalisés.

Dans certains centres de bilan de compétences, vous pouvez avoir des consultants qui vont plus loin que le simple bilan de compétences. Mais a priori, on ne peut choisir son interlocuteur !

Lorsqu’il s’agit de reconversion professionnelle, il est essentiel de s’attarder sur les aspirations profondes. Il est également important que le choix qui est fait à l’issu du processus soit écologique par la personne.

Votre JOB ne vous convient plus et vous êtes déterminée à trouver votre mission de vie et créer une entreprise à impact positif ? Réservez dès maintenant votre séance clarté offerte afin que nous puissions clarifier votre situation et définir les toutes premières actions pour concrétiser votre rêve.

👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté, des femmes et des hommes audacieux et déterminés à contribuer et apporter de la valeur pour rendre notre monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini-cours OFFERT

VOTRE MINI-COURS OFFERT

Le business model durable et rentable qui vous correspond à 100% et qui vous permet d’avoir un impact positif.