Angers
contact@vanessaremignon.com

Les 6 étapes incontournables pour réussir sa reconversion professionnelle

Créer une entreprise alignée avec sa raison d'être

Les 6 étapes incontournables pour réussir sa reconversion professionnelle

6-etapes-incontournables-reussir-reconversion-professionnelle

Vous en avez marre de votre métier ? Peut-être vous a-t-il à un moment donné de votre parcours professionnel pleinement satisfaite, mais aujourd’hui vous avez perdu le sens. Vous ne vous y retrouvez plus. Vous n’êtes plus véritablement en accord avec vos valeurs. Après réflexion, la seule issue pour vous, la reconversion professionnelle.

La reconversion professionnelle : le constat

Le constat est sans appel.

93% des Français ont déjà envisagé de changer de métier, sont en plein changement ou se sont déjà reconvertis. La recherche du plaisir du travail est donc au coeur du constat.

Car oui, il est tout à fait possible de concilier travail ET plaisir. 

Nous évoluons encore dans une société où persistent certaines croyances sociétales selon lesquelles « il faut bien travailler pour payer ses factures », « je travaille parce que je n’ai pas le choix ».

Heureusement, les choses changent… Lentement, mais elles changent et avec, notre perception du travail.

Le choix d’un métier, d’un nouveau projet professionnel devient une question existentielle pour de plus en plus d’individus : Qui suis-je ? Pourquoi suis-je sur cette Terre ? Suis-je destinée à accomplir quelque chose de précis ? Ai-je véritablement une mission de vie ? Derrière cela, en filigrane, se pose donc la question du sens de la vie.

Et dans ce cheminement vers la quête de sens, c’est la voie de la quête de soi que l’on emprunte. Car la formule magique pour trouver ce pour quoi l’on est fait, notre raison d’être, c’est simplement devenir qui l’on est. Et c’est au travers de ce voyage initiatique vers soi que j’accompagne mes clientes grâce au coaching et à la formation. Car la reconversion professionnelle réussie est un chemin qui demande du temps, une méthode et un travail sur soi.

Faire le point sur son envie de changement de vie professionnelle

Lorsque l’on décide de changer de métier, de se reconvertir, il est indispensable de comprendre pourquoi on en est arrivé là.

Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui vous envisagez de changer de métier ? Cela peut-être une perte de sens, l’absence de reconnaissance, un management toxique, des relations conflictuelles avec un collègue, l’ennui ou un élément déclencheur (naissance, burn-out, décès, licenciement…)

Comprendre d’où vient le mal-être permet de faire les bons choix. Car une reconversion professionnelle n’est pas automatique.

Se reconvertir pour échapper à une situation de mal-être n’est véritablement pas la bonne solution (management toxique, sur-charge, nouvelle organisation…) 

Parfois, on a juste besoin d’ajustements ou de changer de cadre pour retrouver du plaisir au travail.

Très souvent on mettra des mots sur ce qu’on ne veut plus. Mais il sera plus difficile de se projeter et de savoir ce que l’on veut VRAIMENT. 

Se projeter vers quelque chose qui nous enthousiasme, nous inspire, c’est se donner un horizon, un cap.

Lorsque j’ai décidé de changer de vie professionnelle, ma première motivation était de pouvoir retrouver du sens dans ce que je faisais puis de retrouver un équilibre de vie. Maman d’une petite fille de 2 ans et enceinte, je ne voyais plus courir comme je le faisais. Stressée, fatiguée, cynique… J’avais vraiment le sentiment de passer à côté de ma vie. 

Je me suis donc interrogée sur mon idéal de vie, sur ce que je voulais avoir comme équilibre entre ma vie personnelle, ma vie de famille et ma vie professionnelle (qui est pour moi une source essentielle d’épanouissement et d’accomplissement).

Je vous invite donc à y réfléchir.

Avant d’aller plus loin dans sa réflexion sur une possible reconversion professionnelle, se poser les bonnes questions sur les causes de son mal-être et ses attentes professionnelles sont donc indispensables.

 

 

OFFERT, votre mini-cours « Trouver le business model durable qui me correspond à 100% »

Identifier les freins psychologiques à la reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est un chemin tortueux. Cela demande du courage, de dépasser ses peurs, de la patience, de la volonté, de la motivation et de la persévérance. Les freins au changement sont donc multiples. 

Nous avons tous des croyances qui freinent nos ambitions. Pour rappel, une croyance est une conviction que nous avons sur un sujet précis. Nous la considérons comme étant notre vérité mais très souvent, elle n’est pas une vérité universelle.

Lorsqu’il s’agit de changer de métier, de se reconvertir, les croyances sont nombreuses et elles vont toucher différentes sphères de notre vie.

Voici quelques exemples :

  • l’argent :

Ex : « je n’ai pas d’argent pour… »

« Changer de métier coûte cher »

« Pour créer une entreprise, il faut lever des fonds ou avoir un capital de départ »

  • le travail :

Ex : « je suis obligée de travailler pour payer mes factures »

« Il faut travailler dur pour réussir »

« On n’a rien sans rien »

  • la personnalité :

Ex : « je suis trop vieille pour me reconvertir »

« je n’ai pas assez confiance en moi »

« je ne me sens légitime »

« si j’échoue, j’ai peur d’être jugée, critiquée »

« ce n’est pas le bon moment pour changer de métier »

Toutes ces pensées qui forment notre discours intérieur (et qui parfois tourne en boucle dans notre tête) nous conduisent à adopter des actions ou des inactions qui nous éloignent de notre objectif.

Il est donc essentiel d’être attentive à ses pensées afin de conscientiser ses croyances limitantes et les déprogrammer.

Etant coach professionnel, j’accompagne mes clientes dans ce cheminement car seule, on peut les identifier (du moins, celles qui sont conscientes) mais il est plus difficile de s’en libérer.

Parmi les freins à la reconversion professionnelle, il y a également toutes nos peurs telles que la peur du changement, la peur d’échouer, la peur du regard de l’autre (notamment celui de l’entourage qui peut ne pas comprendre notre décision de quitter un cdi bien payé pour l’entrepreneuriat dans le mieux-être, par exemple), la peur de ne pas réussir à vivre financièrement de son activité économique etc… Pour les dépasser, vous aurez besoin de les identifier, de les accueillir, de les regarder en face et de développer votre confiance en soi.

Le sujet de la confiance en soi (et surtout de l’estime de soi) est tellement omniprésent dans la reconversion professionnelle !! C’est pourquoi mes accompagnements disposent d’un chapitre complet sur le sujet. Je mets ainsi à disposition de mes clientes, des outils puissants que chacune peut se réapproprier pour avancer avec davantage de sérénité.

6-etapes-pour-reussir-sa-reconversion-professionnelle

Reconversion professionnelle, intuition et passion

Ce que la civilisation moderne nous a fait perdre, c’est notre 6e sens, notre intuition, cette petite voix intérieure qui sait mieux que quiconque ce qui nous convient. Mais bien souvent, on ne l’entend pas ou du moins, on ne veut pas l’entendre.

Pour se reconnecter à elle, je vous invite à ralentir le rythme, à introduire la méditation dans votre quotidien afin de stopper le mental et d’être plus à l‘écoute de ce qui se passe à l’intérieur de vous-même.

Précédemment, je vous partageais l’importance de travailler sur vos croyances limitantesLa méditation est un outil formidable pour prendre conscience des histoires que l’on peut se raconter, de ces pensées limitantes qui nous éloignent de notre plein potentiel.

Notre intuition est reliée à nos désirs profonds, à ceux de notre âme. Et ils ne demandent qu’à être exprimés pour être satisfaits.

Je vous invite ici à vous questionner sur vos désirs profonds, vos rêves

Là aussi, en grandissant, on s’est fondamentalement coupée de nos rêves. Notre éducation, notre environnement social et culturel, nos expériences de vie ont bien souvent eu raison de nos rêves d’enfant ou des métiers que l’on a souhaité faire.

Je me rappelle qu’une de mes clientes m’avait confié qu’à l’âge de 14 ans, elle devait faire un stage. Elle souhaitait faire son stage auprès des enfants ayant un handicap. Ces parents l’en ont dissuadé en lui disant qu’elle était trop sensible !! Aujourd’hui, après avoir eu une carrière dans la finance, elle renoue avec le monde de l’enfance.

Dans un processus de reconversion professionnelle, la reconnexion à ses rêves d’enfant, à ses passions, ses centres d’intérêts, permet d’ouvrir le champ des possibles. Rien n’arrive par hasard. Tout a un sens. Je vous invite donc vivement à explorer votre histoire. 

A cette étape du processus de reconversion, on ne met pas l’accent sur le réalisable. Cela viendra plus tard.

Car oui, à un moment donné, il faudra confronter le rêve à la réalité d’un marché. 

Mais osez rêver. Laissez exprimer pleinement vos désirs profonds. 

Ensuite, tout ne sera qu’une question d’ajustements, de contournements, d’état d’esprit, d’objectifs et de plans d’action.

Découvrir sa singularité

Chaque individu vient au monde avec des dons, des talents et des limites. Lorsque l’on entame un changement radical de carrière, il est impératif de les déceler. Et ce n’est pas toujours une chose aisée.

Le philosophe Epictète a apporté une réponse à cette question posée par un de ces disciples.

  • « Comment chacun de nous peut savoir ce qui répond à ses aptitudes ? »
  • « Comment le taureau quand s’approche le lion, connaît-il le courage et la force qui sont en lui ? »

Pour découvrir vos talents innés, vous avez besoin de sortir de votre zone de confort, d’expérimenter, de tester… d’être dans l’action.

Vous pouvez également sollicité votre entourage et leur demander ce pour quoi vous êtes douée ou pour quels conseils est-ce qu’il vous solliciterait plutôt qu’une autre personne.

C’est dans l’action et notamment dans les obstacles que chaque individu se révèle.

Ainsi certains taureaux prendront la fuite. D’autres feront face au lion et se révèleront des lutteurs.

Je constate trop souvent que les gens se cantonnent à lire des livres (notamment de développement personnel), à participer à des conférences, à refaire maintes et maintes fois des exercices d’introspection.

Permettez-moi de vous dire, si vous êtes dans ce fonctionnement, que ce n’est pas la bonne façon de faire.

Il est indispensable de trouver le juste équilibre entre introspection et action.

Mais oser aller vers ses talents, ses dons, peut faire peur. Et c’est exactement ce qui arrive lorsque l’on s’approche de notre fameuse zone de génie.

Par ailleurs, pour découvrir votre singularité, je vous invite à analyser votre parcours professionnel, scolaire et extra-scolaire pour identifier  des compétences qui vous procurent du plaisir et que vous souhaiteriez retrouver dans votre nouveau projet professionnel. 

Ainsi une secrétaire qui passe ses journées à gérer de l’administratif et qui, a 40 ans, souhaite réaliser son rêve de devenir fleuriste aura un formidable atout : celui de savoir gérer la paperasse de son futur commerce !

 

Faire émerger un nouveau projet professionnel réalisable et prendre la bonne décision

Maintenant que vous avez conscience de votre singularité et de votre potentiel, il est temps de faire émerger un ou plusieurs projets professionnels. Il s’agit d’assembler, comme j’aime le dire, les morceaux du puzzle. C’est rendre visible ce qui est alors invisible.

J’adore cette phase dans mon accompagnement « Révélation » car il en émerge des projets formidables. Et c’est véritablement ce qui me passionne. Participer à l’émergence de projets entrepreneuriaux tournés vers l’Humain et la préservation de notre planète.

Il s’agit donc ici de mettre sa casquette d’enquêtrice pour faire une étude de métiers, rencontrer des professionnels, s’entourer d’entrepreneurs pour être inspirée, tester éventuellement le métier que l’on vise, se rendre à des salons sur l’entrepreneuriat etc.

Il arrive parfois que l’on idéalise un métier. Il ne faut donc pas hésiter à confronter son rêve, son idéal à la réalité du terrain pour ne pas faire fausse route.

Vient ensuite le moment de prendre une décision gagnant-gagnant : Est-ce que j’ose me lancer ou pas ? Là encore, votre intuition sera votre meilleure alliée. Mais on peut également s’appuyer sur des choses très cartésiennes et pragmatiques comme ses ressources (financières, matérielles, humaines…) pour décider de la voie la cohérente et la plus juste pour soi.

Mais sachez qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises décisions. Je sais que parmi celles qui me lisent, nombreuses sont celles qui ont le sentiment d’être à la croisée des chemins. Elles se disent alors, c’est maintenant ou jamais.

Je vous invite à écouter votre intuition, votre corps, vos émotions. Reconnectez-vous à vos valeurs, vos rêves et vos passions. Vous verrez, vous prendrez la direction qui vous conviendra le mieux à l’instant « T ».

 

Passer à l'action et réaliser son rêve

Il est temps de se fixer un objectif pertinent, réaliste et réalisable puis de mettre en place un plan d’action. Il s’agit ici de réfléchir à la façon dont vous souhaitez vivre votre transition professionnelle (démission, rupture conventionnelle, congé transition professionnelle, temps partiel, congé pour création d’entreprise, mise à disposition…) et comment vous allez financer votre nouveau projet professionnel (allocations chômage, économies, prêts, CPF…)

Et pour celles qui n’ont pas besoin de se former à un nouveau métier et qui décident de se lancer directement dans l’élaboration puis la concrétisation de leur projet entrepreneurial, la phase étude de marché est indispensable pour poser les bases de l’entreprise. On s’attache ici, alors, à passer de l’idée à un projet viable, durable et rentable.

Dans cette dernière phase, vous allez avoir besoin d’être bien entourée. Comme je vous le disais au tout début de cet article, la reconversion professionnelle est confrontante. Vous rencontrerez sur votre chemin des personnes qui ne vont pas comprendre votre choix, qui vont peut-être même vous dévaloriser, vous critiquer. 

Ayez conscience que ces personnes-là sont tout simplement en incapacité de satisfaire leurs propres besoins. En adoptant ce type de comportements, elles expriment simplement leurs propres peurs. Vous pouvez donc parfaitement décider de vous éloigner soit pour un temps (notamment s’il s’agit de membres de votre famille) soit définitivement.

Pour être soutenue et avancer à votre rythme, petits pas après petits pas (selon la philosophie de la voie du Kaizen), recherchez des binômes (des personnes qui comme vous sont dans un processus de reconversion professionnelle et/ou de création d’entreprise), entourez-vous de quelques ami-e-s bienveillantes et positives.

Votre JOB ne vous convient plus et vous êtes déterminée à trouver votre mission de vie et créer une entreprise à impact positif ? Réservez dès maintenant votre séance clarté offerte afin que nous puissions clarifier votre situation et définir les toutes premières actions pour concrétiser votre rêve.

👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté, des femmes et des hommes audacieux et déterminés à contribuer et apporter de la valeur pour rendre notre monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini-cours OFFERT

VOTRE MINI-COURS OFFERT

Le business model durable et rentable qui vous correspond à 100% et qui vous permet d’avoir un impact positif.