Angers
contact@vanessaremignon.com

Comment trouver sa zone de génie et créer un projet professionnel qui fait sens pour soi ?

Créer une entreprise alignée avec sa raison d'être

Comment trouver sa zone de génie et créer un projet professionnel qui fait sens pour soi ?

Comment trouver sa zone de génie, l'étape préalable à la découverte de sa voie professionnelle

Le constat est simple et flagrant : de plus en plus de salariés aspirent à se reconvertir, à changer de vie professionnelle (et même de vie, plus globalement), à créer leur propre activité. Ils ne s’épanouissent pas et cherchent à mettre du sens dans leur vie. Ils aspirent à exploiter pleinement leurs talents, leurs dons innés pour contribuer au bien commun, apporter de la valeur, faire une différence dans la vie des gens. Et c’est en découvrant ce pour quoi l’on est douée et le but que l’on se fixe, qu’on est en capacité de créer une carrière épanouissante car c’est à cette intersection que se trouve notre zone de génie.

L’importance de découvrir sa zone de génie pour créer son JOB idéal

Lorsqu’on vit une crise professionnelle, on s’interroge sur son existence. On se demande qui l’on est, quelle est sa place dans la société, comment contribuer à la société… Cette quête de sens nous mène inéluctablement à une quête de soi  qui peut prendre bien du temps.

A l’heure où dans les entreprises, on parle de softskills, de super-pouvoirs, on ne peut plus nier une évidence : nous avons toutes un génie coincé à l’intérieur de nous  qui ne demande qu’à sortir de sa lanterne

Oui, nous avons toutes une zone de génie dans laquelle nous expérimentons notre potentiel, ce qui fait notre singularité en tant qu’être humain.

Je vous renvoie ici à mon article « 5 TEDX pour s’inspirer et changer sa façon de penser » dans lequel vous retrouverez la vidéo de la conférence d’Elisabeth GILBERT, autrice du best seller  » Mange, Prie, Aime » dans laquelle elle nous parle de l’existence de notre génie créatif.

Ainsi, être dans sa zone de génie, c’est faire quelque chose que personne d’autre ne sait faire (du moins de la façon dont nous le faisons). C’est notre façon singulière de penser ou de résoudre un problème.

Exploiter ses dons, ses talents, ses compétences, ce qui fait de nous cet être unique pour résoudre les enjeux de la planète, favoriser l’éveil des consciences, s’ouvrir à une nouvelle réalité plus proche de notre essence est un formidable cadeau à s’offrir… Et à offrir au monde.

Nous sommes toutes les actrices de notre vie. Il n’est jamais trop tard pour se révéler, pour éclore au monde et créer un projet professionnel qui nous correspond à 100% et qui fait sens. Vous pouvez parfaitement partir de là où vous êtes, faire un point sur ce que vous vivez et commencer votre voyage vers votre essentiel.

Découvrir sa zone de génie, c’est permettre de trouver sa mission de vie, sa raison d’être, sa vocation. C’est devenir SOI et donc, une meilleure version de soi-même.

Lorsque l’on est dans cette zone, on expérimente le flow, ce concept de la psychologie positive mis en avant par le psychologue Mihály Csíkszentmihályi. C’est dans ces périodes, que l’on est totalement immergée dans la tâche à accomplir. On est pleinement en confiance de ses capacités et surtout, on est dans le plaisir. On est en alignement avec ses valeurs, ses compétences, ses talents, ses forces et ses vertus.

Et comme tout être humain a vocation à évoluer, votre zone de génie évoluera également car elle est dynamique. Il est même possible que vous en ayez plusieurs. C’est le cas des multipotentiels.

D’où l’importance de faire ce travail à chaque fois que l’on ressent une insatisfaction au travail, une perte de sens dans ce que l’on accomplit.

Comment être pleinement épanouie au travail en exploitant sa zone de génie

Comment découvrir sa zone de génie ?

Je vais vous partager deux façons d’identifier votre zone de génie et vous permettre ainsi de continuer à cheminer vers votre raison d’être.

  • Trouver son point « G-énial » selon Vincent AVANZI.

    L’auteur nous invite, en préalable à toute réflexion, à sortir du cadre pour changer nos paradigmes. Pour ouvrir nos horizons, nous avons effectivement besoin de changer de regard sur notre vie et notre environnement. Et cela passe par l’identification de nos croyances limitantes. En changeant cela, on s’ouvre au tout au possible. 
     
    1) Partez de là où vous êtes, de votre situation. Décrivez-là. Faite un check-point. C’est votre point de départ (A). Puis identifiez là vous souhaitez aller (B). Oui, je sais… Quand on est dans le flou, c’est une étape difficile. Je le constate régulièrement avec mes clientes. Si c’est votre cas, si vous n’arrivez pas à dessiner votre futur idéal, demandez-vous ce qui vous bloque… Souvent le mental, l’égo nous rattrape avec cette petite voix qui nous dit « mais c’est une utopie », « ce n’est pas possible de réaliser cela », « peu de gens réalisent leurs rêves ». Or, à cette étape du processus, c’est indispensable de s’autoriser à rêver.
     
    2) Vos rêves sont une précieuse aide. Ils n’ont pas forcément vocation à être atteints. Mais ils ont le pouvoir de nous aider à nous donner un cap, une direction vibrante.
     
    3) Puis allez à la rencontre de vous-même. Osez, expérimentez, sortez des sentiers battus, interagissez avec le monde. Répondez à cette question « qui suis-je ? ». Et faites ressortir l’héroïne qui est en vous.
     
    4) L’auteur nous invite par la suite à découvrir nos forces selon la psychologie positive. Je vous renvoie ici à un article complet sur le sujet. Listez également vos talents et vos qualités. N’hésitez pas à solliciter votre entourage. Vous serez surprise !
     
    5) Rédigez votre légende personnelle, c’est-à-dire identifiez dans votre histoire, qui par définition vous êtes propre (et donc singulière, unique), 3 événements majeurs.
     
    6) Pratiquez un art ! Que se soit une activité sportive ou une activité artistique, choisissez celle qui vous procure du plaisir, vous fait du bien et attelez-vous régulièrement à cette activité. Vous vous reconnecterez ainsi à votre enfant intérieur.
     
    7) Maintenant reliez le tout et découvrez votre cadeau. Définissez votre point G-énial avec un mot ! Quel terme lexical vous définirait le mieux ? La créativité, l’Amour, l’harmonie, l’intuition, l’alignement, la beauté, aventure, art, apprentissage, connexion, partage…  
     
    Si votre point G-énial ne sera pas forcément une évidence, soyez confiante sur le fait qu’il se révèlera à vous.

  • « Faire le grand bon », d’après Gay HENDRICKS dans son ouvrage « The big lead »

    Selon l’auteur, il existe 4 zones dans lesquelles nous évoluons : zone d’incompétence, zone de compétence, zone d’excellence et zone de génie.
     
    Voici en détails chacune des zones :
     
    1) La zone d’incompétence : il s’agit des tâches pour lesquelles nous rencontrons une réelle difficulté dans l’exécution soit par manque de compétences ou d’incompréhension. On a beau essayé, persévéré, on n’y arrive pas. D’autres personnes sont beaucoup plus habiles que nous.
     
    2) La zone de compétence : ce sont les tâches que nous savons faire en raison de nos études, de nos formations ou de nos expériences. On sait faire mais le plaisir n’est pas forcément au rendez-vous. Et surtout, il y a d’autres personnes qui savent le faire mieux que nous.
     
    3) La zone d’excellence : ici, on opère à un haut niveau de compétences. Les objectifs sont largement atteints. On a acquis de nombreuses compétences et connaissances, ce qui nous permet d’exceller. On est reconnu pour ce que l’on accomplit ici. 
     
    4) La zone de génie : ce sont les tâches pour lesquelles on expérimente le concept du flow. On est dans une concentration optimum et on a l’impression que le temps est suspendu (d’ailleurs, est-ce qu’il vous arrive de lever la tête pour regarder l’heure et de vous dire « mince, il est déjà cette heure-ci ! » ou « je n’ai pas vu le temps passé  » ? Soyez très attentive à ces moments). C’est dans cette zone que personne d’autre ne peut faire ce que l’on fait de la façon dont on le fait. On utilise pleinement nos compétences, nos talents, nos dons innés.
     
    Maintenant je vous invite à identifier les tâches que vous accomplissez dans votre vie professionnelle et à les classer dans chaque zone. Bien évidemment, la 4ème zone est celle que vous êtes en train de chercher. Pour se faire, vous devez mettre votre attention sur votre zone d’excellence car le danger de cette zone est que vous êtes en confiance, dans votre zone de confort. On vous reconnaît pour ce que vous faites. Vous êtes même très bien payée pour cela. Mais au fond de vous, vous vous sentez appelée à faire plus, à faire différemment. Il y a une insatisfaction ou une perte de sens qui vous invite à aller vers votre zone de génie. Vous êtes dans un confort mais qui risque de finir par vous peser (problèmes émotionnels, physiques ou psychiques) car votre génie vous appelle… 
     
    Vous avez alors deux possibilités : 
     
    – faire comme si l’insatisfaction ou la perte de sens n’existait pas,
    – ou faire, comme le nomme si bien l’auteur, le grand bon et ainsi sortir de votre zone de confort et suivre votre peur. Car oui, qui dit sortir de sa zone de confort dit agir au-delà de sa peur.
deux exercices pour trouver sa zone de génie et développer une carrière cohérente

Construire son projet professionnel à partir de sa zone de génie

Lorsque vous avez mis le doigt sur votre zone de génie, lorsque vous vous êtes débarrassée des blocages qui vous empêchaient de vous révéler, vous pouvez plus aisément avoir accès à votre raison d’être, votre Ikigaï  comme le nomment les japonais.

Votre projet professionnel sera à l’intersection de votre zone de génie et le but que vous visez, c’est-à-dire l’impact que vous souhaitez avoir pour le monde ou les individus.

Lorsque vous avez identifié ces deux paramètres, vous pouvez construire une carrière épanouissante, authentique et engageante.

Pour rappel, votre zone de génie, c’est la façon dont vous penser, dont vous résolvez les problèmes. 

Votre objectif, votre but, est en lien direct avec une émotion forte que vous avez ressentie par le passé. Cela vous invite donc à revoir votre histoire personnelle, les défis que vous avez rencontrés. C’est un des exercices phares que je fais faire à mes clientes du programme REVELATION. Elles tirent le fil d’Ariane de leur vie car c’est dans cet univers que la zone de génie fait de nous une personne unique.

Pour découvrir notre raison d’être et se dessiner une voie royale, Vincent AVANZI nous invite à faire « un bilan de soi » comme on le fait avec l’ikigai. 

Vous pouvez ainsi prendre une feuille et dessiner trois colonnes :

1) Dans la première, listez vos savoir-être (passions, talents, vos qualités)

2) Dans la seconde, listez vos savoir-faire (compétences)

3) Dans la troisième, identifiez vos rêves, ce que vous souhaitez voir se réaliser pour le monde (ce qui revient à identifier les besoins du monde)

Maintenant, comme Steve JOBS l’a précisé dans son discours à Harvard pour partager la façon dont il a lui-même trouvé sa voie, « connect the dots ». C’est-à-dire reliez les points de ce que vous avez fait émerger. Le point de connexion correspond à votre raison d’être, votre mission de vie.

Votre JOB ne vous convient plus et vous êtes déterminée à trouver votre mission de vie et créer une entreprise à impact positif ? Réservez dès maintenant votre séance clarté offerte afin que nous puissions clarifier votre situation, définir les toutes premières actions pour concrétiser votre rêve et voir si je suis la bonne personne pour vous guider.

👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté, des femmes et des hommes audacieux et déterminés à contribuer et apporter de la valeur pour rendre notre monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini-cours OFFERT

VOTRE MINI-COURS OFFERT

Le business model durable et rentable qui vous correspond à 100% et qui vous permet d’avoir un impact positif.