Angers
contact@vanessaremignon.com

Reconversion : comment trouver le temps de concrétiser son rêve ?

Créer une entreprise alignée avec sa raison d'être

Reconversion : comment trouver le temps de concrétiser son rêve ?

comment-trouver-le-temps-de-concretiser-son-reve

Trouver du temps pour les cadres débordées qui souhaitent se reconvertir est un réel défi. Cela peut vite se transformer en un véritable frein qui conduit de nombreuses personnes à procrastiner, à s’auto-saboter et même, à renoncer.

Les femmes que je côtoie sont majoritairement cadres, en poste et mère de famille. Leur vie est bien rythmée. Elles courent tout le temps et partout.

Et pourtant, il est possible de concilier les deux. En prenant conscience de son rapport au temps, en identifiant des leviers d’action et en optimisant sa gestion, il est possible de se dégager du temps.

Que vous vouliez explorer un désir de reconversion ou de création d’entreprise, vous pouvez parfaitement gérer ce challenge.

Comprendre son rapport au temps avant de le maîtriser et d’en gagner

La notion de temps est complexe à définir. Nous avons tous notre propre rapport au temps. Il n’existe pas d’universalité en terme de principe. 

Une chose est certaine, c’est qu’aujourd’hui, nous avons toujours l’impression de manquer de temps contrairement à nos aînés ! On a l’impression que tout va plus vite alors que les aiguilles de l’horloge, elles, tournent toujours à la même vitesse.

Aujourd’hui, nous aspirons à prendre le temps de faire les choses. A défaut, cela nous stresse. Et c’est très souvent dans les interactions avec les autres que nous avons le sentiment d’avoir du temps ou non. Si vous êtes mère de famille, combien de fois par jour regardez-vous votre montre en scrutant l’heure de quitter le bureau pour récupérer vos enfants ?

De mon ancienne vie professionnelle, je me rappelle de ce moment très tendu lorsqu’une personne arrivait dans mon bureau quelques minutes avant de partir… Est-ce que sa demande serait longue à traiter ? Est-ce qu’il y a une urgence ? Y aura t-il encore un accident sur le périphérique parisien ? Bref, en une fraction de seconde le pouls s’accélère et les palpitations du coeur se font plus rapprochées…

Tout à chacun aspire à ralentir le rythme de sa vie, notamment pour se dégager du temps et profiter de la vie, atteindre plus rapidement ses objectif, en l’occurence, si vous lisez cet article, votre reconversion professionnelle et/ou la création de votre entreprise.

Vous comme moi, sommes donc très motivées pour trouver du temps. Cela passe par l’optimisation de la gestion de notre temps et nous détestons perdre notre temps. Et pourtant, ce sont dans ces moments où nous avons le sentiment de perdre notre temps que nous pourrions optimiser les choses.

En voiture ou dans les transports en commun, par exemple, il est tout à fait possible d’écouter des podcasts sur un sujet que vous voulez approfondir par exemple ou pratiquer la méditation (enfin, pas quand vous êtes au volant, n’est-ce pas !).

Dans notre précipitation, bien souvent, nous oublions à que point, aujourd’hui, les nouvelles technologies peuvent, sous certains aspects, nous faciliter la vie et nous permettre de trouver du temps !

Nous confondons temps et vitesse. Une heure dure une heure que nous la passions sur une tâche qui nous procure du plaisir ou que nous soyons en train de nous morfondre derrière un écran d’ordinateur en se demandant pourquoi on est en train de faire des slides qui représentent elles-même la synthèse d’autres slides d’un compte-rendu de réunion de suivi de projet.

Or ce n’est pas le temps qui s’accélère, ce sont toutes les innovations qui nous entourent qui s’accélèrent. 

La clé, ici, est simplement de prendre véritablement conscience que nous sommes tous mortels. « Car l’appétit de vivre peut résulter d’une décision réfléchie, consécutive à un envisagement de la mort : à chaque instant qui m’est donné, il surgit d’une projection faisant joyeusement rebond sur l’idée que j’aurai une fin. Cela pousse à profiter du temps, des autres, de soi… Cela peut aussi inciter à laisser une trace ou encore à agir de façon débridée dans l’idée que tout ce qui est pris n’est plus à prendre. »*

Nous avons donc besoin de vivre dans l’instant présent.

Au quotidien, nous sommes continuellement dans le futur. A peine, nous entamons une tâche, que nous pensons à ce qui reste sur nos différentes To Do List, sans parler des nombreuses distractions qui peuplent nos environnements !

Eckhart TOLLE nous enseigne le pouvoir du moment présent. C’est exactement cela ! 

Nous avons, aujourd’hui, besoin de nous ancrer davantage dans le moment présent, d’être pleinement présent à ce que l’on fait, un premier gage de performance, d’efficacité et de bien-être. Il convient de lâcher prise sur la notion de gestion du temps pour se concentrer, dans l’instant présent, sur ses objectifs et ses priorités.

 

 

 

 

OFFERT, votre mini-cours « le Business Model qui me correspond à 100% ».

Identifier ses voleurs de temps pour optimiser la gestion de son temps

On se dit toujours qu’il n’y a pas assez d’heures dans une journée, n’est-ce pas ? Et pourtant, nous avons tous les mêmes 24 heures ! Le problème est que bien souvent nous sommes victimes de sollicitations ou demandes qui ne sont pas en cohérence avec nos priorités ou les missions qu’on s’est fixées ou qu’on nous a fixées. 

Il existe selon Jean-Louis Servan-Schreiber, dans son ouvrage « le Nouvel Art du temps » des voleurs de temps externes (venant des autres) et des voleurs de temps internes (venant de notre propre système de croyances) qui sont, pour la plupart du temps, totalement inconscients. C’est pourquoi j’invite toutes mes clientes à prendre l’habitude de s’observer et à être attentives également aux mots, phrases et expressions qu’elles prononcent afin de les noter et faire émerger ainsi des prises de conscience sur leur mode de fonctionnement.

Parmi nos voleurs de temps, il y a :

Le conflit de priorités

Plusieurs tâches, projets ou objectifs se font concurrence. Il est bien souvent difficile de prioriser car nous manquons de clarté. Du coup, on fait tout en même temps et c’est le surmenage assuré !
 

Ne pas savoir dire « non »

Sur une échelle de 1 à 10 où vous situez-vous dans votre capacité à dire « non » à une sollicitation extérieure sachant que 1 signifie que vous n’y arrivez pas et que 10 signifie que vous n’avez aucun problème à refuser ?
Apprendre à s’affirmer est essentiel. N’oubliez pas que dire « non » à autrui, c’est se dire « oui » !
Etre en capacité de refuser de faire quelque chose que l’on nous demande permet d’aller à l’essentiel de façon efficace et donc, de gagner un précieux temps.
 

Les imprévus

Personne ne peut y échapper ! C’est pourquoi la flexibilité est de mise dans une organisation. A l’heure où j’écris ces quelques lignes, la maîtresse de ma fille aînée vient de me contacter car elle se plaint terriblement de son oreille gauche… Probablement une otite… Même si la frustration vient gentiment frapper à ma porte, je dois être en capacité de pouvoir gérer cet imprévu.
 

Les réseaux sociaux

Ah les réseaux sociaux !! Moi qui y passait très peu de temps avant mon changement de vie professionnelle, ils deviennent aujourd’hui mon pire ennemi ! Certes, c’est grâce à cette stratégie que je rends, pour partie, visible mon activité mais il est vital de poser des limites car c’est vraiment très énergivore. Et en plus, nous perdons facilement la notion du temps une fois que l’on est en train de scroller son feed Instagram ou de lire les derniers commentaires sur Facebook.

 

Ressasser ses problèmes

Vous qui me lisez, je suis sûre que vous connaissez ce petit hamster qui tourne en rond dans votre tête ! N’ai-je pas raison ?

Et bien lui aussi, il vient vous faire perdre votre précieux temps. Car en ne pensant qu’à vos problèmes, à cette impression de passer à côté de votre vie, à vous demander comment vous pouvez faire pour changer cela, vous augmentez votre anxiété. Cela vous mène à procrastiner ou au contraire, à vouloir absolument trouver la réponse ou les réponses à vos questions. Vous plongez alors dans mille et une lectures (magazine, livres de développement, articles de blog…) et vous tombez dans l’infobésité ! Du coup, vous êtes noyée, perdue et vous ne savez plus vraiment ce que vous devez faire tellement, entre temps, les tâches à faire se sont accumulées.

La liste des voleurs de temps est longue et ce n’est pas le sujet, véritablement, de mon article. Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à lire ce très bon article « Sachez reconnaître vos voleurs de temps« .

comment-optimiser-son-temps-pour-realiser-son-reve

4 étapes pour avancer avec efficacité dans la réalisation de ses projets

Alors comment trouver le temps pour sa reconversion ou la création de son entreprise tout en continuant à accomplir ce que vous devez accomplir ? Il n’y a pas une seule méthode miracle. Partant du principe que nous sommes tous uniques, il nous incombe de réfléchir à une organisation qui nous correspond dans laquelle nous ne nous sentons pas prisonnières. Toutefois, il existe des stratégies, des actions que tout à chacun peut mettre en place pour trouver du temps,  optimiser la gestion de son temps.

Nous ne pouvons contrôler le temps mais nous pouvons nous réapproprier notre temps.

Je vous propose donc de suivre 4 étapes pour optimiser votre temps et en gagner !

Définir ses priorités avant TOUT

Tout commence par vos priorités. Généralement, 3 à 4 priorités maximum par an suffisent. Je vous invite donc à y réfléchir. Qu’est-ce qui est véritablement important pour vous aujourd’hui ? Cela peut-être un domaine de votre vie, un voyage, la restauration de votre maison, votre reconversion professionnelle… 

Se fixer des objectifs 

Pour chacune de vos priorités, fixez-vous un ou plusieurs objectifs. Pour rappel, un objectif doit être SMART (spécifique, mesurable, adapté, réaliste et limité dans le temps). 

Exemple : « Je veux qu’au 30 juin 2020, j’ai déposé mon dossier de candidature auprès de l’organisme de formation sélectionné pour me former à mon métier de coeur. »

Lorsque l’on ne se fixe pas d’objectifs précis, on navigue à vue, tout simplement. C’est donc le meilleur moyen de se perdre.

Il ne s’agit pas ici de transposer ce qui se fait dans le monde de l’entreprise dans sa vie personnelle, loin de là. Mais notre cerveau est sur-sollicité et nous conduit vers la distraction. Or, ce dont vous avez besoin aujourd’hui, c’est d’une ligne directrice, un cap à suivre pour accomplir ce qui vous fait vibrer.

Bien évidemment, ces objectifs peuvent s’apparenter à une montagne. Vous sentez peut-être votre gorge se nouer. Cela vous fait probablement peur. C’est normal. Vous aurez donc besoin de sous-objectifs à vous fixer mensuellement de façon hebdomadaire. Faites les choses selon votre ressenti. Soyez à l’écoute.

Créer une To Do List

Maintenant, établissez la liste de TOUT ce que vous devez faire au cours d’une semaine. Mettez-en place un rituel, un RDV avec vous-même soit le vendredi en fin de journée, le dimanche soir ou le lundi matin, à votre convenance.

Listez aussi bien ce que vous devez faire dans votre vie professionnelle, votre vie personnelle et familiale et ce qui est en lien avec vos priorités et vos objectifs.

Attention à ne pas surcharger la mule ! C’est souvent un défaut très féminin. Nous avons tendance à toujours en mettre trop.

Pour chacune des tâches, je vous invite vivement à préciser le temps qu’il est nécessaire pour la faire.

Exemple :

– prendre RDV avec le dentiste pour… : 5 minutes

– identifier 5 professionnels pour mon étude métier : 1 heure

– établir un questionnaire pour mon étude de marché : 15 minutes

– préparer la présentation sur power point de … : 2 heures

– entretien annuel avec … : 30 minutes

Planifier

Et maintenant, reportez toutes vos tâches dans votre agenda qu’il soit informatique ou papier, peu importe. Pour ma part, j’utilise Trello et Google Agenda, deux outils qui me permettent de suivre mes différents projets et mes différents RDV.

Lorsque l’on planifie sa semaine, il est vraiment important de commencer par y mettre les blocs horaires des temps incompressibles (nuit, transports, pauses, sorties d’école…) ainsi que les temps qui vous sont entièrement dédiés (sport, brunch avec des ami-e-s, lecture…). Ne pas perdre de vue la nécessité de prendre de soin de soi avant tout ! Ensuite, vous précisez les tâches à accomplir de préférences dans des blocs horaires. 

Si vous n’arrivez pas à mettre dans votre agenda toutes vos tâches c’est qu’il y en a trop. Regardez de nouveau ce qui peut-être délégué, reporté (attention à ne pas perdre de vue vos priorités !) ou même abandonné.

Et voilà comment vous pouvez optimiser votre temps. Je tiens toutefois à préciser que votre organisation doit être flexible. Ne vous infligez pas un organisation stricte. Le tout est de planifier tout en laissant de la place aux imprévus et au temps de pause… Notre cerveau ayant horreur du vide, il a toujours tendance à nous inviter à remplir le temps d’occupations parfois futiles. Or, vous pouvez aussi vous octroyer des temps où vous « bullez », vous ne faites rien : un gage de créativité, d’inspiration et de (re)découverte de soi, je vous assure !

 

Votre JOB ne vous convient plus et vous êtes déterminée à trouver votre mission de vie et créer une entreprise à impact positif ? Réservez dès maintenant votre séance clarté offerte afin que nous puissions clarifier votre situation et définir les toutes premières actions pour concrétiser votre rêve.

👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté, des femmes et des hommes audacieux et déterminés à contribuer et apporter de la valeur pour rendre notre monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini-cours OFFERT

VOTRE MINI-COURS OFFERT

Le business model durable et rentable qui vous correspond à 100% et qui vous permet d’avoir un impact positif.